Démarches déménagement : ce qu’il faut faire en priorité

Démarches déménagement : ce qu’il faut faire en priorité

Vous ne pouvez pas y couper ! Déménager, c’est organiser le transfert de ses biens mobiliers d’une habitation à une autre, trouver une entreprise de déménageurs professionnels et prévoir la location du matériel. En attendant le jour J, un autre casse-tête se présente à vous : les formalités administratives ! Préavis, état des lieux, changement d’adresse, organismes à prévenir, dossier à monter pour dé-crocher des aides financières : pas de panique, on vous résume tout ce que vous devez savoir dans ce récapitulatif des démarches déménagement !

Que faire quand on déménage ? Le préavis et l’état des lieux

En tant que locataire déménageant, vous devez informer votre propriétaire de votre départ. Vous devez lui envoyer un préavis dont le délai est soit de 3 mois, soit de 1 mois avant le déménage-ment.
Démarche déménagement pour mon préavis
Pourquoi ces deux dates ? La législation varie en fonction de la zone dans laquelle vous résidez. En zone tendue, le délai de préavis est d’un mois avant la date du déménagement fixée. Ce délai passe à trois mois pour les autres zones.

Cliquez ici pour savoir dans quelle zone habitez avant de déménager

Pour rappel, une lettre de préavis précise :
• la date de prise d’effet de la rupture du contrat de location ;
• la durée du délai légale en indiquant la raison si ce délai est d’un mois (document justificatif obligatoire qui informe que vous résidez en zone tendue ou que vous avez perdu votre emploi).
Etat des lieux de sortie : une formalité à préparer
Une autre démarche lors d’un déménagement consiste à faire l’état des lieux de sortie du loge-ment. Voici ce que le document doit inclure ce qui vous permettra de bien vous organiser :
• un objet : état des lieux de sortie (ou état des lieux d’entrée lors d’un emménagement) ;
• une date : le jour où l’état des lieux est fait ;
• une adresse postale : la localisation du logement ;
• l’identité de deux parties concernées par le bail (voire du mandataire présent) : nom et domiciliation personnelle ou siège social) ;
• les relevés de consommation d’énergie : les données des compteurs individuels d’eau, d’électricité et de gaz en cas d’absence de forfait pour les charges locatives ;
• les moyens d’entrée dans l’habitation : clés et bips du logement, de la cave, du parking, etc. ;
• la qualité de l’état du logement pour chaque pièce : observation des différents revête-ments (sols, murs, plafonds) et autres équipements ;
• la signature de chaque partie : l’absence de signature rend caduque le document.

Bon à savoir : en cas de litiges sur l’état des lieux, vous pouvez faire appel à un huissier (ce qui implique des frais supplémentaires puisque ses émoluments se règlent à parts égales entre locataire et bailleur).

Et la remise du dépôt de garantie ? Elle vous sera versée sous 2 mois à compter de la date de votre déménagement.

Conseil : pensez à garder tous les documents en guise de justificatifs.

 

Déménagement que faire : entreprise professionnelle ou en solo ?

Un déménagement peut être fait soi-même ou bien en faisant appel à une entreprise de déménageurs professionnels. Quels sont les risques et les inconvénients pour chacun de ces choix ?

Si vous organisez votre déménagement pas cher seul :

• pas de recours possibles en cas de perte ou de casse dans vos affaires ;
• votre responsabilité est engagée si un accident survient ou si vous détériorez des locaux en déménageant ;
• risque de recourir au travail illégal (payer au black des personnes pour vous aider) avec des sanctions à la clé en cas de poursuites ;
• danger de faire appel à des personnes inconnues (délais non tenus, emballages mal faits, pas de service après-vente, risque futur de cambriolages, etc.).

Si vous faites appel à une société de déménagement professionnelle :

• vérifier si l’entreprise existe réellement et qu’elle est inscrite au registre des transporteurs routiers ;
• demander à voir les documents prouvant la bonne conformité de la société ;
• observer les années d’expérience et les retours des clients précédents ;
• voir si les professionnels sont attentifs à votre projet de déménagement en étant disponibles, à l’écoute et même force de propositions.
Choisir une entreprise de déménagement certifiée apporte des garanties que vous n’aurez pas lors d’un déménagement seul. Si la démarche paraît plus facile et les coûts de déménagement moins élevés, attention à tout prendre en compte.
Un déménageur professionnel est responsable en cas de casse ou de perte d’un objet. Vous pouvez demander un remboursement, à condition d’avoir correctement préparé votre déménage-ment en notant précisément la liste de vos biens.
Notez qu’en cas de retard, le déménageur peut retrancher les pénalités financières du prix du déménagement affichés sur le devis.

Bon à savoir: Mon Meilleur déménageur s'occupe en amont de toutes ses vérifications d'usage, afin de vous mettre uniquement en contact avec des déménageurs professionnels qualifiés et validés par nos soins. N'hésitez pas à nous solliciter afin d'obtenir un ou plusieurs devis de déménagement.

 

Je déménage : démarche à faire suite à mon changement d’adresse

Déménager de Paris en région, et inversement, est l’occasion rêvée pour faire le tri dans ses abonnements. C’est la fenêtre idéale pour faire jouer la concurrence en comparant les offres du marché et éventuellement clôturer vos contrats.
Mais il faut également prévenir les organismes publics de votre départ notamment pour le bon suivi de votre dossier et de vos possibles indemnités. Voici quels sont les organismes à prévenir en cas de déménagement.
Les fournisseurs d’énergie et de téléphonie
Si vos besoins en eau et en électricité évoluent avec le changement de domicile, il faudra fermer vos contrats avec les fournisseurs d’énergie. Vous devez réaliser les démarches auprès des diffé-rents acteurs avec lesquels vous êtes lié, mais aussi prospecter ceux qui vous intéressent pour votre futur logement.
Vous devez ainsi suivre les formalités pour clore le contrat en cours ou indiquer un changement d’adresse pour recalculer votre forfait annuel en fonction des caractéristiques du nouveau loge-ment.
La démarche déménagement est identique pour la télévision et le fournisseur d’accès internet (FAI). Assurez-vous au préalable que votre nouveau secteur de résidence permet l’accès à inter-net très haut débit, surtout si vous en avez besoin pour travailler à distance ou profiter de loisirs en ligne.

Astuce : si aucun opérateur ne peut vous offrir ce service FAI, vous avez la possibilité de résilier votre abonnement gratuitement pour motif légitime.

Liste changement d’adresse : les organismes publics et sociaux

Pour vous souvenir de tous les établissements avec qui actualiser vos coordonnées postales, voi-ci une liste :
• CPAM, Caf, Mutualité sociale agricole (MSA), Pôle Emploi (faire une déclaration unique) ;
• Complémentaire santé et mutuelle ;
• Caisse de retraite ;
• Centre des impôts ;
• Mairie, syndicat intercommunal ou concessionnaire mandaté pour la délégation de ser-vice public (demander l’arrêt du paiement de la redevance des ordures ménagères) ;
• Gestionnaire du cimetière si vous possédez une concession funéraire et que vous démé-nagez de votre commune ;
• Préfecture de votre nouveau lieu de résidence pour modifier votre déclaration de déten-tion d’armes le cas échéant.
N’oubliez pas non plus lors de la procédure de déménagement de contacter vos banques et vos compagnies d’assurance pour transmettre votre nouvelle adresse (assurance habitation, assu-rance auto, assurance-vie, compte courant, etc.).
Pour éviter que des courriers se perdent durant cette période, souscrivez le service de suivi du courrier de La Poste. Ce service permet de réexpédier votre courrier de votre ancienne adresse vers votre nouvelle adresse. Cela permet d’identifier d’éventuels organismes n’ayant pas encore pris en compte ce changement et de les contacter.
Parmi les autres démarches à effectuer une fois installé dans votre nouvelle maison ou apparte-ment, vous devez obligatoirement modifier l’adresse sur votre permis de conduire et votre carte grise en cliquant sur ce formulaire en ligne. Vous n’êtes pas obligé d’indiquer tout de suite le changement d’adresse sur vos papiers d’identité (mais à leur renouvellement oui).

Attention : pour voter dans votre nouvelle commune, vous devez être inscrit sur les listes électorales. Faites les démarches nécessaires avant la date butoir pur chaque scrutin.

Démarches pour ses proches

Un déménagement a des conséquences sur toute la famille, alors il faut bien évidemment pren-dre les devant pour :
• ses enfants en demandant à changer d’école ou de crèche pour les plus jeunes (mater-nelle, primaire, non encore scolarisés), en procédant au changement de lycée ou de col-lège pour les ados et en réaménageant les garderies hors période scolaire ;

Bon à savoir : pensez à réorganiser aussi le droit de visite et d’hébergement en cas de divorce et de garde alternée des enfants.

• ses animaux domestiques qui doivent être gardés le jour J du déménagement et dont le dossier dans le fichier national d’identification des carnivores domestiques doit être ac-tualisé (chien, furet, chat tatoués ou pucés) ;
Bien qu’il n’existe pas d’obligation légale pour l’employeur, vous avez potentiellement le droit à un congé pour déménager. Reportez-vous au département des ressources humaines pour savoir si une telle disposition est présente dans le cadre d’une convention collective ou dans l’optique d’un usage propre à l’entreprise. Les agents du Service public peuvent solliciter une autorisation d’absence.

Attention : anticipez les formalités en cas de déménagement dans une autre région pour cher-cher un nouveau médecin traitant (sous peine de sortir du parcours de soins coordonnés, donc de payer un reste à charge plus élevé).

 

Démarches pour avoir des aides au déménagement

Pourquoi ne pas alléger votre budget déménagement ? Faites les démarches pour vous renseigner sur votre éligibilité aux aides financières pour déménager auprès des différents contributeurs. On vous les rappelle :
• le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) versé par la mairie ou le département afin de prendre en charge une partie des frais de déménagement et d’installation ;
• la Prime de déménagement allouée par la Caf ou la MSA (allocations familiales) pour les familles de 3 enfants et plus (déjà nés ou à naître) sert à compenser le coût du déménagement. La demande se fait dans un délai de 6 mois à compter du jour J de l’opération ;
• l’Aide Mobili-pass d’Action logement en cas de déménagement professionnel si vous êtes salarié d’une entreprise non agricole réunissant moins de dix personnes. Pour les salariés d’une entreprise agricole, il existe l’aide financière équivalente baptisée Agri Mobilité d’Action logement) ;
• l’aide à l’installation des personnels de l’État (AIP) pour les fonctionnaires stagiaires ou nouveaux les titulaires de la fonction publique d’État.

Rappel : tout salarié peut prétendre à une aide financière pour déménager si celle-ci est inscrite dans la convention collective encadrant le fonctionnement de l’entreprise qui l’emploie.

Les démarches de déménagement sont certes chronophages mais permettent d’éviter les oublis de changement d’adresse et leurs conséquences parfois pécuniaires. Mieux, certaines formalités administratives permettent d’obtenir des aides financières au déménagement afin de réduire le coût de votre déménagement. Pensez-y !


À lire également

Déménagement groupé : quels sont les avantages ?

Déménagement groupé : quels sont les avantages ?

Check List déménagement à imprimer

Check List déménagement à imprimer

Prêt(e)s à être mis en relation avec des entreprises de déménagement qualifiées?